Archives de Tag: MUSIQUE

Travaille la musique française à ton rythme!

Par défaut

Travaille tes chansons françaises préférées grâce à ce super link. Tu pourra améliorer ta compréhension orale et ton expression écrite en t´amusant!

https://lyricstraining.com/app?nr=1&~channel=web&~feature=redirect&~campaign=none&ref=https%3A%2F%2Flyricstraining.com%2Ffr%2F%3Fnr%3D1

img-6439

 

 

Oses-tu chanter ce rap et l’enregistrer comme moi? ASKIP – BLACK M

Par défaut

Envoie-moi ton défi à mon mail: placedufle@gmail.com

Voilà le mien:

https://drive.google.com/file/d/113s4Ujj-ZFneN1ZiW4MVNgYHFrZfqW6T/view?usp=sharing

Voilà les paroles:

https://www.azlyrics.com/lyrics/blackm/askip.html

 

Tu crois que tu chantes mieux que moi????? ……..Non…….Envoie-moi ton défi!

 

« Je suis chez moi » Black M.

Par défaut

Chanson de Black M. appropriée au moment qu´est en train de vivre la France avec les élections présidentielles…

Un clip engagé

Disponible sur les plateformes de streaming et de téléchargement depuis juillet, « Je suis chez moi » a également été envoyé aux radios françaises. Et c’est un règlement de comptes en chanson que propose celui dont le grand-père a combattu pour la France lors de la Seconde guerre mondiale. « Fier d’être Français », Black M met les choses au clair avec ses détracteurs sur un tempo pop et afro-trap, qui pourrait faire mouche auprès du jeune public. « La France est belle mais elle me regarde de haut comme la Tour Eiffel / Mes parents m’ont pas mis au monde pour toucher les aides » lance-t-il avant de clamer haut et fort : « Je suis Français / Ils veulent pas que Marianne soit ma fiancée / Peut-être parce qu’ils me trouvent trop bronzé ».

Dans son clip, Black M joue un moniteur de colonie dont le bus est arrêté pour une vérification d’identité. Las, le rappeur commence à chanter et à danser avec les enfants dont il a la charge, lançant peu à peu une grande fête collective avec les autres conducteurs. Parmi eux ? Les visages bien connus d’Anne Rouma­noff, Amadou et Mariam ou Youssoupha ! Une vidéo engagée sous couvert d’ondes positives qu’a scénarisée lui-même Black M, que l’on peut voir porter un t-shirt réclamant justice pour Adama Traoré, décédé dans des circonstances troubles à Beaumont-sur-Oise le mois dernier.

 

je-suis-chez-moi_black-m

« Liberté », Les Enfoirés

Par défaut

Activité sur TV5.org_niveau A2: http://enseigner.tv5monde.com/fle/liberte-0

Activité sur TV5.org_niveau B1: http://enseigner.tv5monde.com/fle/liberte

Eurovision 2016- Chansons en français!

Par défaut

Eurovision 2016 – Autriche – Zoë – Loin d’Ici

eurovision-2016-autriche-couv

Activité:  Zoë_Loin d´ici Présent

Eurovision 2016 – France – Amir – J’ai cherché

eurovision-france-amir

Activité:  Amir_J´ai cherché PC

« Sous le ciel de Paris » de ZAZ et Pablo Alborán

Par défaut

PAROLES:

ACTIVITÉS:

http://enseigner.tv5monde.com/fle/sous-le-ciel-de-paris

QUIZZ SUR ZAZ:

http://www.tv5monde.com/cms/chaine-francophone/Musique/p-14237-Zaz.htm?artiste=1084

 

La Description physique

Par défaut

VOCABULAIRE_vêtements

Décris ces personnes: imágenes descripción

Exercices sur internet:

–> Le corps humain:

http://lexiquefle.free.fr/vocab.swf
http://www.languageguide.org/french/vocabulary/face/
http://virtuelfransk.weibrecht.net/ordforraad/corps1a.htm

–> La description physique:
http://www.librosvivos.net/smtc/PagPorFormulario.asp?idIdioma=FR&TemaClave=1034&est=1

–> Les vêtements:

http://www.edu365.cat/eso/muds/frances/vetements/index.htm#
http://www.languageguide.org/french/vocabulary/men-clothing/
http://www.edu365.cat/eso/muds/frances/vetements/practica/index.htm
http://www.languageguide.org/french/vocabulary/women-clothing/
http://www.edu365.cat/primaria/muds/frances/possessifs/practica/index.htm#

DOROTHÉE – La valise (Des liens intéressants)

 

Grand Corps Malade: « JE VIENS DE LÀ »

Par défaut

PAROLES:

On peut pas vraiment dire qu’on choisit son lieu de naissance
Ce que vont découvrir petit à p’tit les 5 sens
Un jour mes parents ont posé leurs valises alors voilà,
Ce sont ces trottoirs qu’ont vu mes premiers pas
J’viens de là où les mecs traînent en bande pour tromper l’ennui
J’viens de là où en bas ça joue au foot au milieu de la nuit
J’viens de là où on fait attention à la marque de ses textiles
Et même si on les achète au marché on plaisante pas avec le style
J’viens de là où le langage est en permanente évolution
Verlan, rebeu, argot, gros processus de création
Chez nous les chercheurs, les linguistes viennent prendre des rendez-vous
On a pas tout le temps le même dictionnaire mais on a plus de mots que vous
J’viens de là où les jeunes ont tous une maîtrise de vannes
Un DEA de chambrettes, une répartie jamais en panne
Intelligence de la rue, de la démerde ou du quotidien
Appelle-ça comme tu veux mais pour nous carotter tiens-toi bien
On jure sur la tête de sa mère à l’âge de 9 ans
On a l’insulte facile mais un vocabulaire innovant
J’viens de là où dans les premières soirées ça danse déjà le Break
J’viens de là où nos premiers rendez-vous s’passent autour d’un Grec
J’viens de là où on aime le Rap, cette musique qui transpire,
qui sent le vrai, qui transmet, qui témoigne, qui respire,
J’viens de là où y a du gros son et pas mal de rimes ameres
J’viens de là où ça choque personne qu’un groupe s’appelle Nique Ta Mère

[x2]J’viens de là et j’kiffe ça malgré tout ce qu’on en pense
A chacun son territoire, à chacun sa France
Si j’rends hommage à ces lieux à chaque expiration
C’est que c’est ici que j’ai puisé toute mon inspiration

J’viens de là où dès 12 ans la tentation te fait des appels
Du business illicite et des magouilles à la pelle
J’viens de là où il est trop facile de prendre la mauvaise route
et pour choisir son chemin faut écarter pas mal de doutes
J’viens de là où la violence est une voisine bien familière
Un mec qui saigne dans la cour d’école c’est une image hebdomadaire
J’viens de là où trop souvent un paquet de sales gamins
Trouvent leur argent de poche en arrachant des sacs à main
J’viens de là où on devient sportif, artiste, chanteur
Mais aussi avocat, fonctionnaire ou cadre supérieur
Surtout te trompe pas, j’ai encore plein de métiers sur ma liste
Evite les idées toutes faites et les clichés de journalistes
J’viens de là où on échange, j’viens de là où on s’mélange
Moi c’est l’absence de bruit et d’odeur qui m’dérange
J’viens de là où l’arc-en-ciel n’a pas 6 couleurs mais 18
J’viens de là où la France est un pays Cosmopolite
J’viens de là où plus qu’ailleurs il existe une vraie énergie
J’ressens vraiment c’truc là c’est pas de la démagogie
On a pas le monopole du mérite ni le monopole de l’envie
Mais d’là où je viens, c’est certain, c’est une bonne école de la vie
J’viens de là où on est un peu méfiant et trop souvent parano
On croit souvent qu’on nous aime pas mais c’est p’tet pas complètement faux
Il faut voir à la Télé comment on parle de là où je viens
Si jamais j’connaissais pas j’y emmènerais même pas mon chien

[x2]J’viens de là et j’kiffe ça malgré tout ce qu’on en pense
A chacun son territoire, à chacun sa France
Si j’rends hommage à ces lieux à chaque expiration
C’est que c’est ici que j’ai puisé toute mon inspiration

J’viens de là où comme partout quand on dort on fait des rêves
J’viens de là où des gens naissent, des gens s’aiment, des gens crèvent
Tu vois bien d’là où je viens c’est comme tout endroit sur Terre,
C’est juste une p’tite région qu’a un sacré caractère
J’viens de là où on est fier de raconter d’où l’on vient
J’sais pas pourquoi mais c’est comme ça, on est tous un peu chauvin
J’aurais pu vivre autre chose ailleurs, c’est tant pis ou c’est tant mieux
C’est ici que j’ai grandi, qu’je me suis construit…J’viens de la Banlieue

L.E.J « Summer 2015 » & « TOUS LES MÊMES » (Stromae Cover)

Par défaut

Le trio féminin musical qui cartonne…

« Mélange de Langues »

Paroles et traduction de «Summer 2015»

(Reprise des titres 2015)

La la la la la la la la la (x4)

Hold on to me
Accroche-toi à moi
Don’t let me go
Ne me laisse pas partir
Who cares what they see?
Qui s’inquiète de ce qu’ils voient?
Who cares what they know?
Qui s’inquiète de ce qu’ils savent?
Your first name is Free
Ton prénom est Lib
Last name is Dom
Ton nom est berté
Cause you still believe… in where we’re from
Parce que tu crois encore… à d’où nous venons

Freedom… Freedom… Freedom… Freedom
Liberté… Liberté… Liberté… Liberté

Do you recall, not long ago
Te souviens-tu, il n’y a pas si longtemps
We would walk on the sidewalk
Nous marchions sur le trottoir
Innocent, remember?
Innocent, tu te souviens?
All we did was care for each other
Tout ce que nous faisions c’est prendre soin l’un de l’autre
But the night was warm
Mais la nuit était chaude
We were bold and young
Nous étions audacieux et jeunes
All around the wind blows
Tout autour le vent soufflait
We would only hold on to let go
Nous ne tenions que pour lâcher prise

Blow a kiss, fire a gun
Souffler un baiser, faire feu
We need someone to lean on
Nous avons besoin de quelqu’un sur lequel s’appuyer
Blow a kiss, fire a gun
Souffler un baiser, faire feu
All we need is somebody to lean on
Tout ce dont nous avons besoin c’est quelqu’un sur qui s’appuyer

Freedom
Liberté
Blow a kiss, fire a gun
Souffler un baiser, faire feu
Freedom
Liberté

Et c’est comme ça qu’on …
Hé ma ma ma hé ma ma
S’aime, s’aime, s’aime
Et c’est comme ça qu’on …
Hé ma ma ma hé ma ma
Comme ça consomme
Somme, somme, somme

Beating my drum like, dum di di day
Battre mon tambour comme dum di di day
I like the dirty rhythm you play
J’aime le son coquin que tu joues
I wanna hear you calling my name
Je voudrais t’entendre appeler mon nom
Like, hey mama, mama, hey mama, ma
Comme hey mama, mama, hey mama, ma
Banging the drum like, dum di di day
Battre le tambour comme dum di di day
I know you want it in the worst way
Je sais que tu veux ça de la pire des façons
I wanna hear you calling my name
Je voudrais t’entendre appeler mon nom
Like, hey mama, mama, hey mama, ma
Comme hé mama, mama, hé mama, ma

Be my woman, girl
Sois ma femme, ma belle
I’ll be your man
Je serai ton homme
Be my woman, girl
Sois ma femme, ma belle
I’ll be your man
Je serai ton homme

Pourtant, j’fais bouger les têtes, tu connais mes textes
Connais pas ma technique, mec, mais t’es qui
Je vise le Bingo, que des faux lingots, éviter les bimbos, matte mon équipe
Ça fout les boules, ouais, ça les dégoûte
Car nous on déboule comme des fous dans la foule
Mais mon pote ça c’est cool toi, tu restes à l’écoute
On se serre les coudes, ils nous prennent pour des fous

J’suis pas un gangsta
Pas la peine de mentir, j’suis comme toi
un gangsta
Pas la peine de mentir, j’suis comme toi

Laissez passer
Venga baila
S’aime, s’aime, s’aime
Me laisse pas solo solo
Conmigo, gangsta
Comme ça qu’on
Hey ma ma ma hey ma ma
Somme, somme, somme

Bitch better have my money (x2)
Salo** vaudrait mieux que t’aies mon argent

Too hot, hot, hot (Hot damn)
Trop chaud, chaud, chaud (super chaud)
Call the police and the fireman
Appelez le policier et le pompier
I’m too hot, hot, hot (Hot damn)
J’ai trop chaud, chaud, chaud (super chaud)
Make a dragon wanna retire man
Même un dragon ne tiendrait pas, mec
Girls hit your hallelujah (Woo!) (x4)
Les filles, scandez votre Alléluia

Oh, I think that I’ve found myself a cheerleader
Oh, je pense que je me suis trouvé une supportrice
She is always right there when I need her
Elle est toujours là quand j’ai besoin d’elle
Oh, I think that I’ve found myself a cheerleader
Oh, je pense que je me suis trouvé une supportrice
She is always right there when I need her
Elle est toujours là quand j’ai besoin d’elle

I’m in love with the coco
Je suis amoureux de la Coke
Lea más en http://www.lacoccinelle.net/1017012.html#4WuQ0DWdWtU34s7k.99

INTERVIEW CHANTÉE SUR:

« ON SAVAIT » – LA GRANDE SOPHIE

Par défaut

PAROLES:

Paroles de On Savait On avait les cheveux longs
Des dents de lait et pourtant
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

On chassait les papillons
On posait plein de questions
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

On collectionnait les billes
On sentait bon la vanille
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

On était toujours jaloux
Et on attrapait des poux
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

Qui aurait pu nous le dire
Qui aurait su nous l’écrire
Qui avait la solution
Pour ne jamais devenir grand

On partait dans les nuages
Cueillir des pensées sauvages
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

On courait jusqu’à plus soif
On se faisait des grimaces
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

Qui aurait pu nous le dire
Qui aurait su nous l’écrire
Qui avait la solution
Pour ne jamais devenir grand

Devenir grand…

On voulait toujours faire vite
Avant de prendre la fuite
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

On avait la varicelle
On était bien trop cruel
On savait, on savait, que ça n’allait pas durer

Qui aurait pu nous le dire
Qui aurait su nous l’écrire
Qui avait la solution
Pour ne jamais devenir grand